Fédération des Arts de la Rue Suisses | Joëlle MAURIS

Joëlle MAURIS

- Violoncelliste -
fars_logo_noir
express_2016_11_01_p9
Fédération des Arts de la Rue Suisses

pluridisciplinaire

La Fédération des Arts de la Rue Suisses m’a engagée en tant que coordinatrice au mois de juin 2016. Le travail de développement de la FARS est très challenging et passionnant. Je découvre l’univers des arts de la rue qui peut être très pluridisciplinaire (musique, théâtre, danse, cirque, mime, etc.) et je ne cesse d’être émerveillée. En Suisse, la population ne connait pas encore assez cette forme d’art qui peut être vraiment exceptionnelle.

Les buts de la fédération sont : 

  • Aider, représenter, faire reconnaître, soutenir et développer les arts de la rue en Suisse
  • Fédérer les artistes de rue suisses et les artistes de rue basés en Suisse
  • Favoriser les échanges de connaissances entre ses membres
  • Pérenniser l’existence de la scène urbaine suisse
  • Devenir l’interlocuteur des collectivités publiques en matière des arts de la rue
  • Représenter la Suisse à la Fédération Internationale des Arts en Espace public (IFAPS)

Axes de développement :

  • Le réseau : Développer un répertoire professionnel et développer l’habitude de collaborer de toutes les manières possibles entre festivals et salles, artistes et collectivités publiques.
  • La reconnaissance politique : Devenir les représentants de la scène urbaine suisse en Suisse (et plus tard à l’étranger). Aider en cela les membres à professionnaliser leur gestion de compagnies.
  • La gestion des connaissances : Développer un centre de ressources physique et virtuel sur les aspects de professionnalisation, de structuration et de connaissances théoriques sur l’espace public.
  • L’aide à l’organisation : Accueil de compagnies de rue, organisation d’un festival en espace public, formation du personnel communal, école du spectateur.
  • La FARS désire jeter des ponts vers les autres cultures de notre pays, en fédérant les artistes et acteurs culturels actifs dans l’espace public au Tessin, en Suisse alémanique, en Suisse romande et aux Grisons pour les rhéto-romanches s’il en existe. La FARS a l’ambition de devenir trilingue ou quadrilingue et de représenter ainsi tous les artistes basés en Suisse et actifs dans l’espace public.

Fonctionnement :
La fédération repose sur un comité de professionnels dans le domaine, qui se structure en commissions selon les projets en cours. D’autres intervenants externes sont invités à collaborer sur certains projets.

Plus d’informations sur le site internet de la FARS : federation-arts-rue.ch