2019 / 2020 | Joëlle MAURIS

Joëlle MAURIS

- Cellist -

2019 / 2020

2019 / 2020 //
Tournée en Suisse
// Spectacle (musique, chanson, théâtre)
Compagnie vidARciTa, avec Lee Maddeford, Jean-Pierre Gos, Joëlle Mauris

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

http://www.nosenchanteurs.eu/index.php/2019/12/15/joelle-mauris-traversee-dune-violence-invisible/

Joëlle Mauris, traversée d’une violence invisible

8 décembre 2019, L’Esprit frappeur, Lutry (CH),

 

“Depuis l’affaire Weinstein, les langues se délient, la parole se libère. Quelle que soit ta profession, secrétaire, vendeuse, commerçante, artiste, les moyens de pression existent bel et bien si tu veux grimper les échelons, être promu(e), obtenir un rôle… La société change, en prend conscience, tente de faire cesser cela et c’est tant mieux. Facebook, messenger, mail, WhatsApp et tant d’autres… Aujourd’hui, nombreux sont les canaux de communication qui permettent d’inonder une personne de messages indésirables… indésirés. Ce qui, au départ, semblait être une belle histoire d’amour peut alors se transformer en cauchemar permanent.
C’est cette traversée d’une violence invisible que Joëlle Mauris, violoncelliste, nous fait vivre tout au long de son spectacle musical. Spectacle très bien construit. Tout au long du chemin, nous la découvrons auteure et chanteuse, sur des musiques de sa propre composition, mais aussi de Lee Maddeford, de Josianne Robert et de Romain Didier.

À jardin, le pianiste Raphaël Krajka, à cour le conteur-comédien, au centre la violoncelliste. La voix est juste et belle. Il lui manque encore un peu d’assurance peut-être, mais cela va certainement venir au fil des futures représentations. Pour ce qui est des morceaux interprétés au violoncelle, Joëlle Mauris, venant du classique, est d’une très grande virtuosité et d’une belle sensibilité.
Quelques chansons inédites donc, entourées d’instants musicaux (suites de Bach pour violoncelle seul), de solos de piano (Lee Maddeford) et de contes excellemment interprétés par Jean-Pierre Gos, comédien genevois.
Moment intense lorsque Joëlle exorcise sa colère : « Quel bonheur / Je pars en voyage avec l’homme de ma vie / Des vacances et une tournée de concerts / Ma valise est prête / L’homme de ma vie ! Tu parles… / Menteur-branleur / Manipulateur, flatteur / Foutu branleur ! / Elle est belle ma vie ! / Elle est devenue un cauchemar / Une épouvantable mare, une mare et cage / Cage aux barreaux de tes mots / De tes songes et de tes mensonges / Derrière lesquels, prisonnière de ton ego / Je me retrouve trahie, démolie, anéantie / Au tapis, comptée 10 et KO. »
Heureusement la scène, la musique et les mots sont là pour aider à la reconstruction. Joëlle Mauris y parvient parfaitement grâce à ce spectacle musical.
Nous serons sans doute nombreuses et nombreux à voir affleurer certains souvenirs personnels au fil de cet instant magique. ” Alain Nitchaeff

 

PRÉSENTATION

“Il était deux fois, un Phoenix – Traversée d’une violence invisible” (2019-2020)

 

Un spectacle musical

« Un ballet d’oiseaux dans l’éther

Schumann

Une fleur qui s’épanouit

Exister »

 

Il était une fois une jeune fille dont l’âme fut tellement disséquée et détruite qu’elle avait également perdu sa chair. D’os en os, grâce au chant de la Loba, elle s’est reconstruite en une femme. Une femme qui court avec de grands éclats de rire, vers l’horizon libre.

 

À travers des chansons créées pour ce spectacle, les Suites de J.S. Bach pour violoncelle seul, et plusieurs contes, célèbres ou moins connus, Joëlle Mauris, Jean-Pierre Gos et Lee Maddeford racontent l’histoire d’une femme et de son anéantissement suite à l’enfer d’une relation dévastatrice, destructrice, toxique. Mais de jour en jour, d’os en os, elle se remet à respirer, à vivre et à sourire grâce à la beauté, la bienveillance et la création.

 

Une production de la Compagnie vidARciTa

www.joellemauris.com/compagnie-vidarcita/

 

 

Distribution 

 

Joëlle Mauris | chant, violoncelle

Lee Maddeford | chant, piano

Jean-Pierre Gos | chant, récitant

 

Estelle Becker | création lumière, éclairagiste

Julien Michel | ingénieur du son

Fahid Taghavi | oeil extérieur

 

Avec la participation de Lee Maddeford, Josianne Robert, Joëlle Mauris, Romain Didier, Alain Nitchaeff, Jean-Pierre Gos

 

Dates :

– 25 juin 2019, Festival la Clé des Champs, Sorens, Fribourg, Suisse

– 7 septembre 2019, Centre Pluriculturel d’Ouchy, Lausanne, Suisse

(Une coproduction avec l’association Au-delà des Masques)

– 10 novembre 2019, Salon Musical de Dardagny, Suisse

– 29 novembre 2019, Monde à Part, Genève, Suisse

– 8 décembre 2019, Esprit Frappeur, Lutry, Suisse

– 22-25 janvier 2020, au théâtre de l’Étincelle – Maison de Quartier de la Jonction, Genève

– 22 février 2020, Caveau le Chapeau, Cheseaux, Vaud (en version solo)

– 17 mai 2020, au Café-théâtre du Soleil, à Saignelégier, Jura, Suisse

Autres dates, détails à venir…