Biographie | Joëlle MAURIS

Joëlle MAURIS

- Violoncelliste -

Biographie

Joëlle Mauris est une violoncelliste suisse, née à Genève, amoureuse de musique et passionnée par les collaborations artistiques et le partage avec le public.

La prometteuse carrière de Joëlle Mauris débute en 2004 avec l’obtention du Certificat d’études de violoncelle du Conservatoire Populaire de Musique de Genève avec les Félicitations du jury. Elle poursuit sa formation avec un Master’s of Arts en Pédagogie à la Haute Ecole de Musique de Genève (2009), puis son Artist Diploma de la Glenn Gould School à Toronto (2012). En 2013, elle reçoit un Certificat de Stage de perfectionnement du Conservatoire de Musique de Montréal et est couronnée en 2015 d’un Master’s of Music in Performance and Pedagogy à St John’s (Terre-Neuve, Canada) dans le cadre du Suncor Energy String Fellowship, une bourse universitaire offerte à quatre musiciens à travers l’Université Memorial et le Newfoundland Symphony Orchestra.

Après ces prestigieuses études de musique, Joëlle ne s’arrête pas en si bon chemin. Avide d’acquérir les outils nécessaires pour mener à bien ses projets artistiques, elle poursuit sa formation continue en gestion de projets culturels et musicaux à la Haute Ecole de Musique (HEM) et décroche le Certificate of Advanced Studies en 2016.

Joëlle Mauris a eu le privilège d’étudier avec des maîtres éminents tels que Janos Starker, Gary Hoffman, Christophe Coin, Ana Chumachenco, Sir Simon Rattle, Sir Zubin Mehta et Sir Roger Norrington. Durant ses années canadiennes, elle a eu l’honneur de jouer en tant que violoncelle solo pour le Prince Charles et Lady Camilla lors de la tournée royale de leurs Majestés au Canada.

Son talent et sa persévérance lui ont permis de décrocher divers prix et bourses d’études décernés par la Glenn Gould School, l’Université Memorial, le Newfoundland Symphony Orchestra, la Fondation Tanner, la Toronto Summer Academy & Festival, les Amis du Conservatoire de Neuchâtel, la Société Suisse de Pédagogie Musicale.

Désireuse de transmettre son amour de la musique, elle n’a pas attendu les diplômes pour entamer sa carrière et se produit en public depuis 2006 dans de nombreux pays : Canada, Suisse, Allemagne, Autriche, France, Mexique et Australie. Elle joue en solo aussi bien qu’en musique de chambre, notamment avec le Duo Axus Mundi (violoncelle-piano) qui a entre autres interprété l’intégrale des sonates de Beethoven, un voyage exceptionnel de cinq sonates en un seul concert.

Joëlle Mauris aime partager sa passion non seulement avec le public mais également avec ses élèves, apprenti-e-s violoncellistes. Elle a notamment enseigné Lower Strings Techniques à l’Université Memorial of Newfoundland.

La musicienne affectionne particulièrement la création pluridisciplinaire. Elle a remporté un concours de projets autour de « Présence » de Bernd Alois Zimmermann organisé par la Fondation Tanner et le Festival Les Jardins Musicaux où un premier jet du projet a été donné en août 2016 et télédiffusé sur la Radio Télévision Suisse (RTS). La création et la présentation de ce spectacle mêlant musique, danse et théâtre a eu lieu au Théâtre du Galpon à Genève en mai 2017.

« Variété » (musique de Mauricio Kagel), une création avec des acrobates et des musiciens, ainsi que « Il était deux fois, un Phoenix – Traversée d’une violence invisible », un spectacle de chansons, musique classique et contes, sont deux projets initiés et portés par Joëlle Mauris.

Amatrice de musique contemporaine, Joëlle Mauris a créé des œuvres de violoncelle solo et de musique de chambre écrites par les compositeurs canadiens Sophie Dubois, Adam Scime, Mark Duggan et William Rowson (au Banff Centre for the Arts, Toronto New Music Festival, Newfound Festival). Elle a été premier violoncelle dans le New Music Ensemble de la Glenn Gould School à Toronto ; ainsi que dans l’Ensemble de Musique Contemporaine du Conservatoire de Montréal.

La violoncelliste s’intéresse également à la chanson française. En octobre 2015, elle entame une collaboration avec la chanteuse Ludiane Pivoine avec qui elle se produit dans de nombreux festivals et diverses séries de concerts. En outre, Joëlle Mauris a accompagné plusieurs autres auteurs-compositeurs-interprètes tels que Moran, Marcel Kanche, Circé, Gérald Métroz, Pascal Rinaldi, Cat’s Eye et Alain Nitchaeff. Elle a enregistré la voix de violoncelle pour le single « Je Fonds » (2017), et l’album « Femme Idéale » de Ludiane Pivoine, l’album « A Life Among Billions » (2017) de Circé, l’album « Du Nerf » de Lilou (2018), et l’album « Sur un fil » (2018) de Pascal Rinaldi.

Par ailleurs, elle a été coordinatrice de la Fédération des Arts de la Rue Suisses en 2016-2017 et chargée de médiation culturelle de l’Ensemble Contrechamps en 2016-2020.